Anosibe An’Ala



Anosibe An’Ala : 72 km de Moramanga

Situé dans le Nord-Est de Madagascar, Anosibe An’Ala se trouve à 72 kilomètres de la ville de Moramanga, en empruntant une piste très difficile et accessible uniquement en 4X4. Elle tient son nom de l’omniprésence de forêts ou « ala » en malgache, couvrant les ¾ de sa superficie. Ce sont effectivement près de 61 000 hectares d’espaces boisés encore intacte à ce jour qui caractérisent Anosibe An’Ala.

Anosibe An’Ala tient également sa renommée de par ses bois précieux, à l’instar du palissandre, mais aussi par la présence de forêts primaires à perte de vue. C’est donc un paysage verdoyant qui s’offre aux visiteurs de cette ville de la région Alaotra-Mangoro et ses environs. Le climat pluvieux contribue d’ailleurs pleinement au développement des nombreuses exploitations forestières.

Dans ce décor naturel d’Anosibe An’Ala, la rivière Sandrangato enjambée par un pont de pierre offre un spectacle surprenant. Depuis le vieux pont, un sentier mène aux chutes Niagarakely, soit les chutes du « petit Niagara ». Ces cascades ont été baptisées ainsi en 1950 par les soldats participants à la construction de la route reliant Moramanga à Anosibe An’Ala.

Après une baignade aux chutes de Niagarakely, la découverte de la région d’Anosibe An’Ala se poursuit en direction des fameuses « Chutes de la Mort ». Il s’agit de majestueuses cascades situées à un peu plus d’une cinquantaine de kilomètres Moramanga, ouvrant droit à un panorama époustouflant.